Vous savez que je recherche un taf en ce moment et l'autre-jour j'entends à la radio une annonce qui aurait pu me convenir. Un certain Monsieur Manuel.V lançait une campagne de recrutement. L'annonce est paru dans le bon coin, il était notifié "débutant accepté" pour un poste ministériel, donc je postule naturellement. J'ai fait les choses bien, j'envois mon c. v avec la photo avec des couleurs, en pdf tout ça et je fais ma lettre de motivation avec mon programme pour la France ça doit faire à peu près 5 lignes et 3 propositions. Première proposition, je garde les 35 heures, elles ne seront plus hebdomadaire mais mensuel. Deuxième proposition je veux généraliser les 11 mois de congés payés . Et troisième proposition "Le hamac pour tous"... Mon slogan est "baillé plus, pour glandé plus". Bon apparemment c'est foutu pour l'instant ,j'attends 5 mois et je retente candidature:) Et en faites la recette est simple et facile, elle est cool, essaye es-tu me diras :) Pour ça il vous faudra:

crevettes sautées au curry et brocolis

crevettes sautées au curry et brocolis et tomates

 

Pour 2 personnes

250 gr de crevettes décortiqués

1 bouquet de brocolis (400 gr)

400 gr de tomates concassées

4 mini-épis de maïs (facultatif)

1 c.a.c de curry en poudre

1/2 piment

1 petit oignon

1 gousse d'ail

1 c.a.s d'huile d'olive 

Comment qu'on fait

Lavez et détaillez le brocolis en petits bouquets, pelez et émincez l'oignon, le piment et l'ail.

Dans une grande casserole d'eau bouillante salés faites cuire les bouquets de brocolis 5 minutes, puis les égouttez.

Dans une sauteuse avec l'huile sur feu moyen.faites revenir l'oignon, le piment  et l'ail. Ajoutez les crevettes et faites-les sauter pendant 4 à 5 minutes et puis le curry. Ensuites Ajoutez les brocolis cuit, attendre quelques secondes et versez les tomates portez à ébulition et laissez rédujire 5 minutes. Servir bien chaud.

Régalez-vous!!! Enfin je l'espère :)

Truc à savoir:  Tout ceci est de l'autodérition, je suis parti sur l'idée du "plouc qui veut être ministre", c'est à dire moi :) c'est encore du 6ème degrès, de l'humour drôle ou pas...Evidemment il n'y a rien de politique